13 groupes, au Burundi, en Guinée, au Mali, au Rwanda, au Togo et à Madagascar.

Au Burundi

Le groupe Bezisi en Kirundi dans l'est du Burundi, veut dire « Embellir la terre". 
Il a été fondé en 2010 par le peintre Diomède. Lorsqu'il travaillait dans son atelier, de nombreuses personnes venaient le regarder manier ses pinceaux, parmi celles-ci, beaucoup d’enfants. Une vingtaine d'enfants entre 5 et 15 ans viennent tous les samedis et durant les vacances.
Diomède BIGIRINDAVYI 
BP18 Ruyigi-Burundi
bigirindavyidiomede@gmail.com facebook

En Guinée

Le groupe Tawalkatou à Kankan, dans l’est de la Guinée. L’atelier a été fondé en 2004 par des professionnels de la réadaptation, formés par Handicap International. L’animateur du groupe est Bakary Dioubaté, orthopédiste, président de l’association. Une trentaine d’enfants de 10 à 17 ans, pour la plupart des enfants sourds-muets, se réunissent pour peindre au sein de l'école. L’association est soutenue depuis sa création par Sylvie Clapasson,créatrice d’une Ong de développement, Non Nobis.
Tawakaltou, quartier Farako, BP 216, Kankan. Guinée.ongppht@yahoo.fr  http://ongpphtblogspot.com

Au Mali : deux groupes

Le groupe Pari Sin a été créée en 2000 par une vingtaine de jeunes du village de Yasso avec le soutien de Etienne KAMATE, jeune anthropologue, aujourd’hui président de l’association. Etienne était en lien avec Alphonse Masonera, du Rwanda, par le biais de la radio BBC Afrique. Alphonse a fait connaitre Constellation à Etienne qui a eu envie de créer un groupe à son tour. Ainsi est né l’atelier Constellation Pari Sin. Ce sont des anciens du groupe de peinture, Sylas et Levy, qui animent maintenant l’atelier tous les dimanches. Ils sont plus de trente, en majorité des garçons, pour la plupart orphelins ou de familles pauvres, entre 3 et 17 ans à pratiquer la peinture. Atelier en veille car Sylas n'est plus à Yasso pour son travail. A suivre. Constellation Pari Sin - BPE 2328 Bamako Mali tel. 00223 649 59 67 - e.kamate1gmail.com etienne777my@yahoo.fr
Le groupe de la Maison Dalibougou à Bamako fut créé lors d’un voyage en Afrique en février 2019 en rencontrant Mamadou Touré, le fondateur. Cette maison est gérée par l'association Sinjiya-ton Mali. Elle accueille cinquante enfants de la rue. Un groupe d'une trentaine d’enfants,ont entre 4 et 16 ans, se retrouvent une fois par semaine autour de deux éducateurs, Bi et Léopold.Sinjiya-ton Mali: 00 (223) 66 73 65 24 / 76 43 07 93/ 20 20 52 17. 183 rue 380 Magnambougou-Projet Bamako mamadou.toure@sinjiya.com -  www.sinjiya.org
lesnouvellesdedalibougou.blogspot

Au Rwanda

Le groupe Amahoro Iwacu, La paix chez nous a été fondé par Alphonse Musonera en 1997. L’atelier se trouve aujourd’hui à Kibangu, dans le sud du Rwanda, à la frontière avec le Burundi avec dix huit enfants.
C/O Paroisse Kibangu - BP 66 Muhanga - musanalphonse@gmail.com

 

Au Togo

Le groupe Kekeli qui veut dire Lumière du jour est  né au sein d’un foyer de soutien aux enfants abandonnés de Lomé, l’APPEL. Ce foyer est soutenu par une association, le CSEL (Comité de Soutien aux enfants de Lomé). Aujourd’hui, le groupe est animé par directeur du Foyer, Olivier Adédjé et  aussi par un nouveau peintre, Balthazar Dodzi qui vient les faire travailler deux fois par mois.Le Foyer compte 56 enfants âgés de 6 à 16 ans. Ils se réunissent au rythme d’une séance par semaine.

 A Madagascar

Ce pays compte six groupes Constellation. Ils sont nés au sein de l’association Les Enfants du Soleil. On trouve des groupes à Antananarivo, à Antsirabe, à Fianantsoara et à Toamasina (Tamatave).