L’enjeu étant vital, Constellation pose des exigences pour les enfants, avec :

Un engagement personnel de tous les peintres et animateurs auprès des enfants. La plupart sont bénévoles.

Un engagement volontaire des enfants dans les ateliers.

La démarche de Constellation s’inscrit dans le temps, au rythme régulier d’un atelier par semaine, voire tous les quinze jours. Cette régularité permet la progression dans le travail de tous les enfants, sans favoritisme. Pour cela le peintre est à la fois exigeant et bienveillant… en suivant le thème proposé à tous les groupes.

La valorisation du travail des enfants se fait par des expositions en France et dans les pays d’origine, par la reproduction des oeuvres cartes, calendriers, diaporama, le journal…). Pour cela l’équipe en France doit recevoir régulièrement par la poste ou par un voyageur, au moins trois fois par an, des peintures, et non seulement par Internet.

L’échange et la création de liens entre les groupes et entre les enfants : le journal, les comètes, ..

Le budget : Constellation finance les ateliers par le matériel de peinture, les frais de fonctionnements comme les transports, l’organisation d’expositions… Chaque animateur envoie un budget prévisionnel et un compte-rendu financier…

L’équipe française remplit quatre fonctions : initier la création des groupes avec le contact régulier, contribuer à la valorisation de oeuvres, favoriser le développement de liens entre les groupes, apporter la part des moyens de fonctionnement…